Pourquoi dormir avec un oreiller ?

qualité du sommeil

Une vie saine passe par une bonne qualité de sommeil, qui garantit la forme, la productivité et la concentration au quotidien. Pour cela, il est essentiel de se mettre dans des conditions propices à l’endormissement, et de se créer un environnement idéal, incluant une bonne literie ainsi qu’un oreiller adapté.

L’oreiller est en effet un élément clé dans la qualité du sommeil, et son choix doit être effectué d’une manière judicieuse, en fonction de ses caractéristiques, des matériaux qui le composent et des besoins spécifiques de chacun.

Poser la tête sur un oreiller permet de maintenir la tête et les épaules, et de combler la différence de hauteur entre ces deux parties du corps, ce qui évite l’inclinaison du cou, et procure une sensation de confort. Le choix de la taille et de la forme de l’oreiller dépend de la position du sommeil.

Si avoir un bon oreiller aide à mieux dormir, prend soin du corps, et évite certains maux, alors qu’en est-il de ceux qui décident de s’en passer ? L’oreiller est-il indispensable pour bien dormir ? Quel est son rôle ? Quels sont ses bienfaits pour le corps ? Comment acheter un oreiller en fonction de la position de sommeil ? Cet article présente des éléments de réponse.

Quel est le rôle de l’oreiller ?

L’oreiller est un élément primordial de la literie, il joue un rôle important dans la qualité du sommeil et du repos, car il soutient la tête et les épaules et assure une position confortable. L’oreiller comble en effet la différence de hauteur due à l’inclinaison naturelle du corps, et qui peut provoquer certaines douleurs.

Une bonne posture de couchage permet de passer une nuit paisible et d’avoir un sommeil réparateur, en évitant les tensions du cou. Dormir sans oreiller peut donc nuire au confort du sommeil, favoriser les réveils nocturnes, provoquer des douleurs dorsales, et des maux à la tête ou au cou. En privant la tête de maintien, elle n’est plus alignée avec la nuque, ce qui entraîne une tension au niveau du cou, ainsi qu’un déséquilibre entre le dos et la courbure naturelle du corps.

Utiliser un oreiller permet de positionner naturellement la colonne vertébrale, et de ne pas exercer une pression sur les muscles ou les articulations, ce qui empêche les douleurs de s’installer sur le long terme.

Pour que l’oreiller joue pleinement son rôle, il est essentiel qu’il soit bien choisi, en prenant en considération ses matériaux et son garnissage, tout en vérifiant qu’il s’adapte bien à la position du sommeil.

Les bienfaits d’un oreiller sont nombreux, puisqu’il :

  • Maintient la nuque,
  • Améliore la circulation du sang dans l’organisme,
  • Protège de certains problèmes de santé,
  • Évite les douleurs cervicales,
  • Réduit les tensions,
  • Protège contre les céphalées,
  • Soulage les épaules.

Tout comme le reste de la literie, l’oreiller fait partie des éléments indispensables dans une chambre, car il a des effets curatifs, et ce d’après l’avis de nombreux ostéopathes.

Maintenir la tête

Un oreiller supporte le poids de la tête pendant la nuit, en prenant le relais sur le rachis cervical, qui la maintient tout au long de la journée. Un oreiller de qualité, avec une mousse à mémoire de forme soutient parfaitement la nuque, les cervicales et la tête, tout en soulageant les tensions ou les contractures accumulées. Il s’agit d’un oreiller qui ne se déforme pas, et c’est ce qui lui donne la capacité de supporter la tête. En choisissant un oreiller, il est important qu’il soit un véritable allié d’un bon sommeil, en assurant une parfaite position pour le corps, et en évitant les points de pression.

Ainsi, un oreiller fin est recommandé pour les personnes qui dorment sur le ventre, afin de maintenir l’alignement de la tête et des épaules. En revanche, les dormeurs sur le côté doivent privilégier les oreillers avec plus de volume, pour combler l’espace entre le matelas et la nuque. Et pour ceux qui dorment sur le dos, les oreillers moins volumineux conviennent plus, car ils favorisent l’alignement de toutes les parties du corps.

Préserver la forme et la santé

Le sommeil est aussi important pour la santé que d’autres éléments vitaux comme la nourriture ou l’eau.

Dormir avec un oreiller permet d’être en bonne santé et de bien démarrer la journée, en débarrassant le corps des tensions accumulées. Un sommeil réparateur favorise la détente, le repos et la relaxation, grâce à l’évacuation du stress.

Pendant la nuit, les cellules se régénèrent pour que le corps retrouve sa forme et son énergie dès le réveil. Un sommeil profond renforce l’immunité de l’organisme, et lui permet de se prémunir contre les différents virus, mais aussi d’éviter certaines maladies cardiovasculaires, grâce à une meilleure circulation du sang.

Par ailleurs, un sommeil de qualité possède de nombreux bienfaits sur le cerveau, et permet ainsi de préserver la santé mentale. En effet, une mauvaise qualité de sommeil augmente l’énervement, favorise le stress, la mauvaise humeur et la susceptibilité. Quand une personne dort mal, elle n’arrive plus à gérer son stress, devient anxieuse et s’expose au risque de burn-out. Avec un bon oreiller, c’est la santé générale qui est préservée.

Un bon oreiller soulage également de nombreux problèmes de dos, comme les sciatiques et les lombalgies, qui ont un effet néfaste sur la vie quotidienne. Une bonne posture permet d’aligner la tête, le dos et la nuque, et ainsi de limiter les douleurs.

Lutter contre les maux de tête et les douleurs cervicales

Un oreiller de qualité agit comme un véritable remède contre les migraines et les céphalées, qui peuvent survenir et s’installer à cause du manque de sommeil lié à une mauvaise position d’endormissement. Les maux de tête arrivent en effet le matin au réveil et persistent toute la journée en cas de mauvais sommeil. C’est pour cette raison qu’un bon maintien de la tête permet d’éviter ce type de désagrément, en réduisant les points de pression.

Plusieurs migraines sont causées par une contraction des muscles du cou, ou des blocages au niveau des cervicalesLes oreillers en mousse à mémoire de forme sont parfaitement adaptés pour éviter ce type de douleurs, car ils garantissent un excellent maintien de la nuque.

Par ailleurs, ces mêmes oreillers aident à prévenir les torticolis, les douleurs cervicales et les tensions au niveau des muscles, grâce à une bonne détente pendant la nuit, un bon soutien de la nuque et la réduction des points de pression.

Soulager les troubles respiratoires

Un oreiller bien choisi peut aider à soulager certains problèmes de respiration, grâce à une position d’endormissement idéale. Pour cela, il est préférable d’opter pour un oreiller ergonomique, qui aide à prévenir les apnées du sommeil et les problèmes de ronflement. Les oreillers volumineux permettent également d’adopter une posture surélevée, qui favorise la lutte contre les problèmes respiratoires.

Ces troubles peuvent aussi être causés par la présence d’acariens dans la literie, et c’est pourquoi les oreillers hypoallergéniques et micro aérés en polyester sont parfaits pour lutter contre les allergies, souvent responsables des problèmes de respiration.

D’un autre côté, certaines maladies respiratoires sont causées par l’humidité liée à la transpiration excessive pendant le sommeil. Les oreillers hypoallergéniques sont alors de parfaits alliés pour tenir chaud et permettre au dormeur de respirer sereinement.

Choisir un oreiller en fonction de la position de couchage

Pour garantir un sommeil réparateur, il est important d’acheter un oreiller adapté à la position du dormeur :

  • Un oreiller fin pour ceux qui dorment sur le ventre, pour éviter les douleurs causées par un mauvais alignement de la colonne vertébrale,
  • Un oreiller volumineux pour les personnes qui dorment sur le côté, afin de combler l’espace entre le matelas et la nuque,
  • Un oreiller ferme de volume moyen pour ceux qui dorment sur le dos, avec un garnissage en plumes ou en mousse afin d’éviter de pencher la tête en avant ou en arrière.

Sans oreiller, les dormeurs sur le côté ressentent souvent des douleurs cervicales, à cause d’une mauvaise position de sommeil. Les dormeurs sur le dos sans oreiller sont généralement sujets aux ronflements. C’est pour cette raison, qu’il est préférable de dormir sur un oreiller, en le choisissant moelleux, léger et facile d’entretien.