L’eau de pluie est-elle potable ?

En France, pour pouvoir être consommée, une eau doit faire l’objet de tests réguliers réalisés par des organismes agréés. Ce qui n’est pas le cas pour l’eau de pluie. Les autorités déconseillent d’ailleurs de boire l’eau de pluie.

Dans les zones où il n’y a pratiquement aucun signe de pollution (ce qui est très rare), l’eau de pluie peut être de bonne qualité. Si elle pouvait être récoltée dès qu’elle a commencé à tomber, alors il pourrait être possible de la boire sans prendre trop de risques. Cependant, ce n’est pas possible d’un point de vue pratique. L’eau de pluie va absorber des polluants atmosphériques et des particules de poussière.

De plus, les bactéries, virus et parasites peuvent également être un problème. Si l’eau est stockée dans une citerne, ses propriétés vont se trouver modifiées.

Qu’est-ce que la récupération de l’eau de pluie ?

Ce processus implique la collecte et le stockage de l’eau de pluie qui atterrit sur le toit de votre maison dans les gouttières. La collecte des eaux de pluie signifie que la pluie est récoltée via le toit à l’aide d’un système spécialement intégré qui se connecte au tuyau de descente, la stockant en toute sécurité dans un réservoir à poser ou souterrain.

Vous pouvez utiliser sans danger cette eau pour le jardinage, le nettoyage de la voiture, le remplissage des toilettes et pour d’autres tâches à la maison.

Ce faisant, vous créez une maison plus durable, plus respectueuse de l’environnement local et vous économisez également une somme importante sur les factures d’eau.

Eau filtrée versus eau purifiée

L’eau filtrée fait référence à l’eau qui a été nettoyée des débris. Elle peut sembler propre à l’œil nu, mais il persiste un risque élevé d’agents pathogènes. Ce filtrage est utile pour une utilisation domestique de l’eau pluviale, mais n’est pas suffisant.

L’eau filtrée doit être purifiée pour certains usages. Ainsi, il est recommandé de n’utiliser que de l’eau purifiée dans les situations suivantes :

  • Pour boire
  • Pour cuisiner, laver les aliments et la vaisselle
  • Pour l’hygiène personnelle : se laver les mains, se brosser les dents, prendre une douche, etc.

Les méthodes de purification de l’eau

Il existe de très nombreuses façons de purifier l’eau de pluie, dont voici les principales :

  • Purification par ultraviolets (UV) : Cette technique est très efficace pour éliminer les micro-organismes dans l’eau, mais elle n’élimine pas les autres contaminants. Il est recommandé de l’utiliser avec une autre méthode pour éliminer le chlore, les sels, les métaux lourds et autres substances.
  • Désinfection solaire : Cette technique est recommandée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), en particulier dans les pays où l’eau est rare. Il s’agit d’exposer l’eau aux rayons UV du soleil qui tuent jusqu’à 99 % des bactéries.
  • Ébullition : C’est de loin la meilleure méthode traditionnelle de purification de l’eau. La plupart des professionnels recommandent de faire bouillir l’eau pendant au moins 3 minutes.
  • Comprimés de stérilisation de l’eau : Ils sont parfaits lorsque d’autres options ne sont pas possibles. Cette méthode tue efficacement les virus, mais laisse dans l’eau un arrière-goût désagréable.

Pour conclure, l’eau de pluie est très utile pour de nombreux usages, mais elle ne peut pas être bue. Si vous souhaitez la rendre potable, il va être nécessaire d’investir dans un dispositif assez coûteux qu’il sera très difficile de rentabiliser.