Comment faire fructifier son épargne ?

Avec la pandémie de la Covid-19, en plus des conséquences sanitaires, beaucoup de personnes ont été impactées sur le plan financier avec de nombreuses incertitudes et des situations complexes. À l’inverse, d’autres personnes n’ont pas eu spécifiquement de conséquence au niveau de leurs entrées d’argent, mais comme tout le monde en revanche au niveau des sorties avec des dépenses qui n’ont plus été possibles, notamment en matière de loisirs : repas au restaurant, sorties au cinéma ou en discothèque, sorties entre amis dans un bar, etc.

De nombreuses personnes ont aussi été contraintes ou ont préféré dans un tel climat d’incertitude annuler leurs vacances…

Ainsi, si tout ou partie des dépenses ont pu être reportées sur d’autres moyens de consommation, notamment en matière de confort et d’habitat, le secteur de l’épargne s’en est aussi retrouvé dynamisé.

L’occasion de rappeler quelques stratégies efficaces en matière d’épargne. Avant de détailler celles-ci, nous vous invitons si le sujet vous intéresse à aller consulter les articles de conseils en la matière sur le blog du site de l’agence valenciennoise Axa Delzenne qui vous propose ses services en matière d’assurance et de banque à Valenciennes à cette adresse.

Placer son épargne sur des placements garantis et disponibles

Premier moyen de faire fructifier son épargne, les placements garantis et disponibles. C’est en effet dommage d’avoir de l’argent « qui dort » pour reprendre l’expression consacrée quand on n’a pas ouvert et rempli les différents placements garantis et disponibles. Il s’agit de placements qui, comme leur nom l’indique, sécurisent votre épargne avec un capital que vous êtes sûr et certain de retrouver et sur lesquels vous pouvez faire des retraits librement.

La véritable star en la matière c’est le Livret A, placement préféré des Français qui est un placement certes peu rémunérateur (à 0,5%) mais dont le plafond (22950€) laisse déjà de quoi mettre de l’argent de côté et sur lequel vous pouvez épargner sans frais ni imposition et retirer de l’argent dès que vous le souhaitez. Similaire au livret A, vous pouvez ouvrir un Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS et anciennement CODEVI) dont les conditions sont relativement similaires, mais avec un plafond plus bas (12000€). Selon vos conditions de revenu vous pourrez bénéficier d’un placement un peu plus rémunérateur au plafond de 7700€, le livret d’épargne populaire (LEP), sans frais et avec l’argent disponible également.

Placer sur des placements garantis et disponibles sous conditions

Autre solution pour votre épargne, les placements garantis plus rémunérateurs mais pour lesquels les fonds ne sont disponibles que sous conditions. Parmi les placements de ce type on pense au plan d’épargne en entreprise (dont le capital constitué à la fois par vous et votre employeur est généralement bloqué pendant un certain temps et dont le fait de le débloquer peut entraîner la clôture), le plan d’épargne logement (pour lequel un retrait entraîne la clôture également) ou encore l’assurance-vie qui existe sous une large panoplie de modalités différentes.

L’avantage de placements comme ceux-là est le fait qu’ils soient garantis tout en ayant un taux plus rémunérateur que ceux des livrets où l’épargne est disponible. En revanche, les fonds ne sont pas disponibles à tout moment comme vous le souhaitez.

Les placements non garantis

Dernière forme de placement, les placements non garantis. Les placements de ce type sont plus risqués et vous pouvez perdre en les utilisant une part voire dans les cas les plus extrêmes la totalité du capital investi. Certes ces placements sont plus risqués mais il s’agit aussi de ceux qui vous offrent les meilleurs rendements potentiels comme un plan d’épargne en actions par exemple.

Notre conseil pour avoir une bonne épargne, c’est de diversifier votre portefeuille avec différents types d’épargne et de vous faire conseiller sur les meilleures répartitions dans votre situation.